On considère qu’il y a constipation lorsque la fréquence des selles est inférieure à 3 fois par semaine mais ce n’est pas une règle absolue. Elle entraine une sensation désagréable de lourdeur, des crampes dans le ventre ou des douleurs à la défécation. Les selles sont dures, sèches et difficiles à évacuer.

Comment prévenir la constipation :

  • Ne repoussez pas à plus tard une envie d’aller aux toilettes
  • Buvez un grand verre d’eau fraiche au lever
  • Buvez au moins 1 à 2 L de liquide par jour, sous forme d’eau, de tisanes, de jus de fruits, de soupe…
  • Faire de l’exercice sans oublier de boire pendant et après l’effort. L’activité physique stimule le transit intestinal notamment lorsque les muscles abdominaux sont sollicités.
  • Adopter une alimentation riche en fibres (fruits, légumes, céréales complètes, noix, pruneaux…

Aliments à éviter

Aliments autorisés

Viandes, poissons Charcuteries grasses
Viandes rouges
Légumes Pommes de terre, carottes cuites
Petit pois, pois chiches
Légumes secs
Riz, pâtes, semoule de couscous
Aliments pimentés chauds
Légumes vert crus ou cuits (courgettes, concombres, endives, haricots, poireaux, radis, tomates, salade vertes…
Pain complet ou au son
Fruits
Desserts
Bananes
Gelée de coing
Chocolat
Fruits crus ou cuits (sauf banane) : figues, abricots…
Pruneaux cuits
Noix
Lait fromage Fromages Lait et laitages
(yaourt s, fromages blancs…)
Boissons Café
Alcools
Jus de fruits (raisins, mûres, pruneaux, pommes, poires…)
Jus de radis noir
Huile de ricin, huile d’olive (1 cuillère à soupe le matin) 

 

Les médicaments :

  • Laxatifs osmotiques : ramollissent les selles par un appel d’eau dans l’intestin (forlax, duphalac…)
  • Laxatifs de lest : modifient leur consistance et facilite le transit (normacol, spagulax…)
  • Laxatifs lubrifiants : facilitent l’émission des selles à l’aide de corps gras (lansoyl, lubentyl, paraffine…)
  • Laxatifs par voie rectale : facilitent la vidange du rectum par un réflexe (microlax, suppositoires à la glycérine, éductyl…)
  • Laxatifs stimulants : stimulent le fonctionnement de l’intestin (contalax, dragées fuca, pursennide…)
  • Lactibiane tolérance et Duofilm : pré et probiotiques permettant la reconstitution de la flore intestinale lors de constipation chroniques.
  • Homéopathie : opium 9CH et alumina 5CH  en cas de selles dures, noires et sèches sans aucun besoin de selles.