Les origines

L’aromathérapie ou thérapie par les huiles essentielles, existe depuis plus de 5000ans. De nombreuses civilisations utilisaient les huiles essentielles à des fins très diverses, en cuisine, en parfumerie, en cosmétique, en médecine, dans les massages ou les rituels spirituels. Elles étaient considérées comme « l’âme et l’esprit des plantes »et perçues comme éminemment précieuses. Elles ont été redécouvertes au siècle dernier par le chimiste français René-Maurice Gattefossé en 1937, puis en 1964 par le docteur Jean Valnet

Principes

Les huiles essentielles sont obtenues par distillation à la vapeur d’eau, de partie de plantes fraiches (racines, écorces, bois, fleurs, feuilles, aiguilles).L’hydrolat aromatique, provient de l’eau ayant permis l’extraction des huiles. Les huiles végétales sont obtenues par première pression à froid (sauf l’huile végétale de rose musquée).L’obtention des essences se fait par simple pression des zestes d’agrumes.
L’huile essentielle obtenue est ensuite analysée par chromatographie pour définir de sa qualité et surtout sa composition biochimique. En effet, une plante peut sécréter des essences très diverses en fonction de facteurs comme le climat, le lieu géographique, l’ensoleillement, le type de sol. L’analyse biochimique des huiles essentielles, permet de les classifier en famille. Chaque famille présente des propriétés et contre indications spécifiques venant de sa composition chimique (acides, phénols, aldéhydes, mono terpènes, azulène…). Certains composant sont toxiques : les phénols sont toxiques pour le foie, les aldéhydes irritent la peau…

Pour garantir la qualité des huiles essentielles, il doit être indiqué sur le flacon :
Le nom botanique exact de la plante
Le pays d’origine de la plante
100% pures et naturelles
La partie de la plante distillée
La composition biochimique
Le numéro de lot ainsi que la date de péremption

Les intérêts

Les huiles essentielles n’ont pas seulement un effet bénéfique sur le corps physique, elles ont aussi une action sur notre système hormonal et agissent sur notre état psycho-émotionnel et spirituel. Les huiles essentielles ont une action très puissante et ont toutes des propriétés différentes. La réussite d’un traitement aromathérapeutique dépend de la qualité des huiles utilisées et de la façon dont elles sont utilisées.

L’utilisation

Les huiles essentielles peuvent être administrées :

  • Par voie orale : sous forme de gélules, de capsules, de gouttes à avaler, associée à une huile végétale,  un morceau de sucre ou de pain
  • Par voie cutanée :bain, diluée dans une base lavante, en massage : associée à une huile végétale.
  • Par voie respiratoire : inhalation et diffusion par des diffuseurs adaptés (les huiles essentielles sont détruites par la chaleur)
  • Par voie rectale et vaginale : suppositoires et ovules

Risques, toxicité, précaution d’emploi

Ne pas les utiliser chez les enfants de moins de 3 ans, femmes enceintes ou allaitantes, les personnes ayant des antécédents épileptiques, convulsifs, allergiques.
En cas de contact avec l’œil, rincer avec de l’huile végétale.
Ne jamais mélanger une huile essentielle pure dans de l’eau (une huile ne se dissout pas dans l’eau).

Demandez conseil aux professionnels de santé spécialisés.