L’histoire de la phytothérapie

Pendant longtemps, l’homme a puisé dans la nature et les plantes l’unique réponse à ses problèmes de santé. La phytothérapie est une science basée sur ces connaissances ancestrales, incluant reconnaissance des végétaux (botanique) et connaissance des vertus des plantes médicinales. Elle représente une alternative naturelle à l’allopathie. Efficace, utilisable à tout âge et correctement prescrite, elle ne présente pas, sinon de très rares effets secondaires.

Les intérêts de la préparation magistrale

Les préparations magistrales permettent de prendre en charge efficacement un vaste champ de pathologies et de dysfonctions, aussi bien dans les situations aiguës que chroniques. Tous les systèmes de notre organisme sont en interrelation : quand l’un ne fonctionne pas de manière normale, d’autres organes peuvent être vite touchés à leur tour. Dans ce cas, la réussite d’un traitement reposera en grande partie sur une prise en charge personnalisée.

La préparation magistrale consiste à choisir plusieurs plantes en fonction de l’individu et à les mélanger entre elles pour leur complémentarité et leur synergie d’action.
Il faut prendre en compte le patient dans sa globalité, c’est à dire les symptômes, son moral, ses antécédents, afin de le traiter efficacement et d’éviter les récidives.

La fabrication des EPS (Extraits de Plantes Standardisés)

Le laboratoire Phytoprevent a développé une technique d’extraction qui utilise un processus standardisé visant à apporter l’intégrité et l’intégralité des molécules présentes dans la plante d’origine. On parle d’EPS pour extrait fluide standardisé. L’usage du totum de la plante est une solution idéale pour augmenter l’efficacité des plantes car il existe un phénomène de synergie des molécules entre elles.

La préparation des EPS se fait à partir de plantes fraîches issues de préférence du mode de culture biologique ou de l’agriculture raisonnée. Les plantes sont congelées pour maintenir l’intégrité des principes actifs puis on extrait les différentes substances par l’addition d’alcool à divers degrés. On évapore ensuite l’alcool puis on ajoute de la glycérine. On obtient ainsi des lots de plantes standardisés sans sucre ni alcool.

shema_specialites_phytotherapie

Depuis toujours, nous considérons que la phytothérapie (médecine par les plantes) est une des solutions thérapeutiques de choix dans le cadre du traitement de certaines pathologies bénignes soit en première intention, soit en association avec l’allopathie ou des médecines alternatives.

La personnalisation des solutions que nous proposons en fonction des troubles individuels par la réalisation de préparations magistrales, est un atout supplémentaire.